Bahamut Team Forum Jeux Vidéos

Le big bang des forums de jeux vidéos !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Batman, partie II (Batman Forever, Batman and Robin)

Aller en bas 
AuteurMessage
Goreah
Connaisseur
Connaisseur
avatar

Masculin
Age : 30
Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Batman, partie II (Batman Forever, Batman and Robin)   Sam 11 Sep 2010 - 15:16

Ok, on continue avec la suite des aventures du justicier masqué en collant sur le grand écran. Cette fois ça se gâte ! Commençons par le commencement : en 1995 !



Fiche technique

Titre original : Batman Forever
Titre français : Batman Forever
Titre canadien francophone : Batman à jamais
Réalisation : Joel Schumacher
Scénario : Lee Batchler, Janet Scott Batchler et Akiva Goldsman
Histoire : Lee Batchler et Janet Scott Batchler
D'après les personnages de Bob Kane et Bill Finger
Sociétés de production : PolyGram Filmed Entertainment et Warner Bros. Pictures
Producteurs : Tim Burton et Peter MacGregor-Scott
Distribution [modifier]
Val Kilmer : Bruce Wayne/Batman
Tommy Lee Jones : Harvey Dent/Double-Face
Jim Carrey : Edward Nygma/Le Sphinx
Nicole Kidman : Chase Meridian
Chris O'Donnell : Dick Grayson/Robin
Michael Gough : Alfred Pennyworth


L'intrigue ne change pas sa recette : on voit de nouveau Batman se préparer pour aller casser du méchant criminel, et cette fois, c'est terrible, il doit arrêter Double Face, anciennement Harvey Dent, procureur qui fut défiguré lors du procés d'un certain Maroni, et qui perdit la raison...

j'ai pu vérifier dans un exemplaire de la BD originale de Batman, que j'ai obtenu dans le coffret collector de "The Dark Knight" que c'était déjà ainsi que Double Face voyait le jour.

En plus de ça, un des employés de Wayne Ind. (de nouveau l'entreprise unique de Gotham), Edward Nygma, a conçut une machine capable de projeter directement les images de la TV autour de la personne équipé d'un casque répondant à cette même machine, entre temps, Nygma parvient à se "nourrir" de l'intelligence des personnes qui regardent cela grâce aux ondes cérébrales qui sont transmises via........ en fait, l'explication est tellement vaseuse que ça ne sert à rien de vous le balancer, retenez juste que Nygma est un méchant fou à lier qui se nourrit de l'intelligence des personnes...

Entre temps, Double Face multiplie les attaques sur Gotham, jusqu'au moment où l'une de ses attaques au cirque où il cherche à connaitre l'identité de Batman pour le tuer ensuite, conduira les trapézistes du cirque à la mort, tous sauf un, leur plus jeune fils, Dick Grayson...

A ce stade, vous savez tous ce qui doit se passer : Batman manque d'arrêter la chasse au criminel parce qu'il se trouve une nénette (encore une), puis finalement renonce parce que les méchants sont trop vilains, Dick devient Robin, combat final pour aller sauver la grognasse qui a réussi à se faire capturer, et Robin aussi parce qu'il est, bien sûr, complètement nul en baston...
Ce qu'on peut retenir de ce film c'est que déjà il est très long, et c'est un défaut car je m'y suis terriblement ennuyé... le scénario est totalement bâclé, on ne voit que 10 secondes Harvey Dent devenir Double Face, dans un reportage à la télé, Dick est déjà adulte quand il arrive chez Bruce Wayne, Chase, la psychatre dont s'éprend Bruce Wayne, fait plus office de potiche qui veut sa nuit de folie avec la chauve souris au premier regard (la cape, sans doute...), puis change en cinq secondes d'avis pour Bruce Wayne (waoh...)... enfin bref... et même si le film a été réalisé par quelqu'un d'autre (Joel Schumacher) il est toujours produit par Burton ! Alors que dois je dire de ce film ? C'est un Burton ? Oui, ça ne fait aucun doute, sauf que ce n'est pas lui qui l'a réalisé... à chacun de voir sur ce point là...


Concernant les acteurs, déjà, Michael Keaton a refusé le rôle de Batman, car il n'aimait pas le tournant que prenait la série, et sincèrement je le comprends. On se retrouve avec un Val Kilmer plutôt honnete, qui, sans égaler la performance de Keaton, nous fait un Bruce Wayne/Batman plutôt correct, disons que je m'attendais à bien pire. Peut être peut on relever le manque d'expression sur le visage de l'acteur, mais encore, dans ce rôle là, on dira que ça passe. Pour le reste, oh mon Dieu, c'est bien pire : on va commencer par Nicole Kidman, vu qu'il n'y a qu'une chose à en dire : c'est la potiche de base qui sert à rien si ce n'est à montrer ses jambes... je l'ai vu dans d'autres films et elle a prouvé qu'elle pouvait faire de bons rôles, mais là, elle n'est clairement pas mise en valeur...
Chris O' Donnell nous joue un Dick en pleine crise d'adolescence (pourtant il fait la vingtaine...) qui s'acharne à vouloir devenir un super héros pour tuer Double Face, malgré les interdictions de Batman. Il saoulera son monde tout le long du film jusqu'à ce qu'Alfred craque et lui fasse un costume à la fin du film... à propos, vous ai je dis que le film était long ?

J'ai gardé le pire pour la fin : Tommy Lee Jones et Jim Carrey. Si le rôle de Jim Carrey dans The Mask était bon, s'il nous a prouvé à posteriori (dans The Truman Show et Numéro 23) qu'il était capable de faire autre chose que le fou qui hurle comme un attardé à chaque fois qu'il l'ouvre, là, ici, il nous fait son numéro... le personnage de l'homme mystère, normalement méprisant, persuadé d'être assez intelligent pour outrepasser les règles du système, mais rattapé par une hierarchie qui se méfie de ses capacitées, est censé avoir justement une caractéristique que Jim Carrey et toute la réalisation avait oublié : il est toujours très calme. Il est certes totalement dérangé et désireux de faire souffrir tout le monde (spécialement son supérieur direct) mais cependant il traite toujours chaque problème avec un calme à toute épreuve, et c'est là le principe même du psychopatte !
Non, la cage au Carrey a été ouverte... et ce qu'on a fut ceci :



vous avez aussi pu avoir un avant goût de Double Face... on reproche à Tommy Lee Jones de jouer le cow boy dans chacun de ses rôles (à tort ou à raison). Ici, je lui reproche surtout de vouloir faire une pâle imitation de Jack Nicholson dans son rôle de Joker. Le personnage d'Harvey Dent est le portrait même du rêve américain : l'homme qui réussit seul, entrepreneur, audacieux, droit, vif, beau, etc etc... et un jour, il est défiguré, c'est alors que tout bascule, les gens prennent peur, même sa femme (car il est censé en avoir une) le renie... il sombre alors dans la haine, et décide de tout régler en tirant à chaque fois au sort. Le principe de Double Face est le suivant : il décide de tout avec sa pièce, et, parfois la pièce tombe sur la face non rayée, alors il fait une "bonne action" comme par exemple, donner l'argent qu'il a volé aux démunis, c'est pourquoi la moitié des gens de Gotham pensent que Double Face est un homme bon. Et c'est CA Double Face : il est moitié bon, moitié mauvais.

Le film en a fait n'importe quoi : d'une il est toujours mauvais, il veut tuer, frapper, faire mal, et rigole bêtement, à croire que Jones était persuadé qu'il incarnait le Joker. De deux, il ne jette sa pièce que DEUX FOIS dans tout le film : au début et à la fin.... et le pire c'est qu'à la fin, c'est parce que Batman lui a dit "tu n'as rien oublié ? Tu dois décider avec ta pièce" pour la lui faire lancer et le piéger (en lançant d'autres pièces en même temps pour que Double Face perde la sienne... où il les a trouvé d'ailleurs, ses pièces, Batman ? À ce moment là il est au bord d'un gouffre...)

et l'autre fois qu'il lance sa pièce c'est au début du film, dans la scène ci dessous :



comme vous avez pu le voir : la pièce a dit que l'otage devait être sauf... mais finalement Double Face décide que non........... et tout ça sur un jeu d'acteur pitoyable... massacre...

vous savez le pire dans cette histoire ? C'est qu'il me reste encore un Batman de ce réalisateur à présenter .....



ça va faire mal...

Fiche technique
Titre original : Batman and Robin
Titre français : Batman et Robin
Réalisation : Joel Schumacher
Scénario : Akiva Goldsman, d'après les personnages créés par Bob Kane
Musique : Elliot Goldenthal
Photographie : Stephen Goldblatt
Montage : Dennis Virkler
Décors : Barbara Ling
Production : Peter Macgregor-Scott, William M. Elvin, Mitchell E. Dauterive, Benjamin Melniker et Michael E. Uslan
Société de production : Warner Bros. Pictures
Budget : 140 millions de dollars (je pensais vous montrer combien de blé a été gâché dans la réalisation de ce film)
Distribution [modifier]
Arnold Schwarzenegger : Docteur Victor Fries / Mister Freeze
George Clooney : Bruce Wayne / Batman
Chris O'Donnell : Dick Grayson / Robin
Uma Thurman : Docteur Pamela Isley / Poison Ivy
Alicia Silverstone : Barbara Wilson / Batgirl
Michael Gough : Alfred Pennyworth

Ce film est une **mot grossier en rapport avec les déjections** ! J'ai toujours tendance à vouloir essayer d'être juste avec les films, les jeux, les groupes de musiques et tout ce que je découvre quand on me demande mon avis, mais là, je n'arrive pas à trouver une seule chose qui puisse faire de ce film un bon film, cela revient à me faire dire que ce film est complètement nul. Alors vous pouvez très bien me dire "bah c'est ton opinion !" oh oui, ça l'est, c'est mon opinion que ce soit un fait que ce film ne mérite pas sa place dans une bibliothèque mais plutôt dans votre cheminée, où votre poubelle !
Avant même de commencer à parler du scénario, revenons en arrière une dernière fois sur Batman Forever. Comment le film commence, de façon concise, cinématographiquement ? Les deux Batman de Tim Burton commencent ainsi : le premier c'est le générique de Danny Elfman pendant que l'on tourne tout autour du symbole de la chauve souris, Batman le défi commence par une petite intro où l'on voit les parents du pingouin le jeter dans les égouts, et pendant que le landeau suit le cours de la rivière souterraine, on a le générique, encore une fois signé Danny Elfman.

Maintenant, comment commence Batman Forever ? Comme ceci :



'kay... c'est une façon de commencer, c'est même sympa... pourquoi pas

et maintenant comment commence Batman and Robin ? Comme ça :



Ca vous rappelle rien ? Ils ont prit exactement la même intro, même générique, les noms défilent quasiment de la même manière sauf qu'ils sont en rose flashie (???!!!!), même musique lors de la préparation, avec en plus un gros plan sur le cul de Batman et celui de Robin (WTF !!!)
L'intrigue de ce film commence de la même manière que Batman Forever, niveau scénario aussi, Batman et Robin partent pour aller casser un criminel nouvellement apparut : Mr. Freeze... et la scène suivante sera la fabrication du méchant... des méchants pardon... qui suivront ce même givré !
(note : cette blague est dans le film au fait, Batman, censé être un héros tourmenté par le souvenir de la mort de ses parents, dit tout de même "Freeze, t'es givré !"...omg...)

Mr. Freeze doit voler des diamants pour alimenter sa combinaison en énergie, et cherche aussi un moyen de trouver un vaccin contre la maladie qui menace de tuer sa femme, qu'il a cryogéniser afin de gagner du temps (ok, ça suit à peu près l'histoire de base). Pamela Isley, une écologiste activiste qui travaille dans un laboratoire avec un savant fou, surprend son collègue en train de tester un venin sur un ancien prisonnier au nom hispannique, qu'il rebaptise Bane (parce que Bane est cubain, si mes souvenirs sont exacts). Le méchant savant fou qui était en réunion avec des dictateurs clichés (on y retrouve le chef arabe, le nazi, le coréen du nord, et le dictateur africain sanguinaire, tout ça sur le même plan...) surprend Pamela en train de les espioner et abandonne son expérience ainsi que ses invités pour aller tuer sa collègue à coup d'étagère remplie de produits toxiques (j'invente rien). Ellipse totale, mais Pamela revient d'entre les morts, en tant que Poison Ivy, décide de prendre Bane avec elle (qui n'avait pas bougé de sa table d'opération malgré ses énormes muscles) et décide que la nature doit reprendre ses droits sur la planète, première activité écologiste qu'elle fait ? Brûler le laboratoire qui était au milieu d'une jungle...
Je ne vais pas m'éterniser plus longtemps, sachez juste qu'Ivy va s'éprendre de Freeze, et donc voudra tuer Nora, la femme cryogénisée, que Freeze va penser que c'est Batman et donc voudra geler tout Gotham City (parce que le reste du monde, on s'en tape) mais Batman va tout arranger car il va en même temps sauver la ville, Nora Fries, Alfred (qui est malade dans ce film là, si si...)... heureusement que le film est plus court...
avant de passer aux acteurs, je ferai une petite mention sur le montage en général. Les films donnaient un côté sombre à Gotham City, jusqu'à présent, avec une criminalité des années 30, comme ce à quoi la BD, et même la série animée, nous avaient habitué jusqu'à présent. Ici non, c'est un déluge de lumières flashies faite par des projecteurs qui tombent visiblement du ciel, avec pour criminels des délinquants plus maquillés que les musiciens du groupe Kiss et qui se battent avec des tubes de néons géants verts, bleu ou rose. Les lumière alternent entre le bleu UMP pour Mr. Freeze, vert caca d'oie pour Ivy, Jaune pisse pour Bane et mauve hideux pour nos héros (qui comptent désormais une nouvelle venue : Bat Girl... à quand Bat boy !). Les costumes sont moches et ne rappelent en rien les héros, Ivy a une coiffure aussi insensée que celle de Dracula dans le film de Coppola sorti en 1992 :


Poison Ivy


Dracula
je ne mentais pas, hm ?

Batgirl a des talonts aiguilles (...), Batman et Robin ont une armure qui moulent leur tétons ! Mais... c'est Batman où bien la gay pride ?!!! (oui, Joel Schumacher n'a jamais caché son homosexualité, ce qui n'est évidemment pas un problème... sauf quand on commence à massacrer un film avec...)

Pour ce qui est des acteurs : vous l'avez vu plus haut, ce sont des bons acteurs, et le drame c'est qu'on dirait qu'ils s'étaient lancé le défi de qui jouerai le plus mal possible !

Georges Clooney endosse le rôle de l'homme chauve souris cette fois. Je l'ai déjà signalé plus haut, il a décidé d'apporter une touche d'humour à son personnage, en passant d'homme tourmenté à un héros cool, qui sort des blagues, et surtout au sens de la déduction aigu ! Je vous retranscrit un dialogue entre lui et le comissaire Gordon textos :

Gordon : « Avant hier soir, à l'aéroport de Gotham, ces deux passagers sont arrivés par charter d'Amérique du sud. Ils ont envoyé dix des gardiens de la sécurité à l'hôpital et tué un homme d'affaires en lui faisant avaler un poison botanique et volé sa limousine. »
Conclusion de Batman : "Ce sont sûrement les deux bandits qui ont libéré Freeze !"



détective hors pair, Dick Tracy n'a qu'à bien se tenir...

comme vous pouvez le voir si vous regardez l'adresse de l'image, ce dialogue avait déjà été retranscrit par l'un des chroniqueurs du site Nanarland.com (à qui je ne souhaite en aucun cas voler la vedette), cela veut dire que le film a été mit sur ce site, il est donc mauvais à ce point !

Continuons sur nos acteurs, sinon je n'y arriverai jamais...

Robin, après nous avoir saoulé sur l'importance d'un partenaire dans le film précédent, ici il nous saoule parce qu'il veut tout faire tout seul... quel espèce de petit c**

Batgirl ne sert à rien, sauf à la fin où elle cogne Ivy, après tout, c'est une affaire de fille, comme elle dit...
en parlant de Poison Ivy, Uma Thurman qui tente désespérément de se rendre sensuelle se rend totalement ridicule dans ce film... ah et comment séduit elle dans ce film ? Elle dégage des phéromones en soufflant sur ses mains... normalement elle charme les hommes rien qu'en leur parlant, malgré son apparence mutante...

Docteur Freeze, censé être le méchant malgré lui, là il fait du Batman Clooney like : il sort des feintes vaseuses... "Bulletin météo du jour : je vais jeter un froid" .... croyez le ou non, c'était dans la bande annonce... j'ai vu ça à 8 ans... je n'ai pas esquissé un sourire, je vous en prie, c'est du niveau maternelle...
Bane se limite à la réplique suivante : "BEEEUUUUUAAAAAAARRGGGHHH !!" ou bien il répète le dernier mot qu'il a entendu... aucun commentaire là dessus, sachez juste que le Bane du dessin animé était autrement plus subtil que celui du film

le seul qui joue bien, au final, c'est Alfred, qui est en train de claquer... décidément, on est vraiment dans la **mot grossier en rapport avec les déjections**...


Voila, pour la petite histoire sachez que Schumacher et Clooney se sont beaucoup affichés ensemble lors du tournage du film, sous entendant qu'il y aurai une suite... après la sortie de ce blockbuster, on ne les a plus jamais entendu...


Ceci conclut le dossier sur Batman et le grand écran dans les années 90, je laisse le mot de la fin à la star de cet article :

Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonic
Administrateur principal / Fan de Sonic
Administrateur principal / Fan de Sonic
avatar

Masculin
Age : 22
Nombre de messages : 2481
Date d'inscription : 10/05/2008
Localisation : Aha ! Vous aimeriez bien le savoir hein ?! Eh ben moi aussi...
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives.

MessageSujet: Re: Batman, partie II (Batman Forever, Batman and Robin)   Sam 11 Sep 2010 - 16:35

Eh oui ! Après des premiers épisodes géniaux, il arrive bien souvent que l'on soit décu par les suivants. Effectivement ce n'est pas ce qu'il y a de plus génialement mieux qu'on ai pu voir, en tout cas !

Voilà une présentation précise et illustrée ! Félicitations pour les deux parties !

_.~.-¤|°|¤-.~._.~.-¤|°|¤-.~._.~.-¤|°|¤-.~._.~.-¤|°|¤-.~._.~.-¤|°|¤-.~._.~.-¤|°|¤-.~._.~.-¤|°|¤-.~._
Hey ! Visitez donc mon blog sur Sonic et son Univers !
Sonic et Compagnie
NOUVEAU SONDAGE !!
Fan de Tails, accro à l'actu Sonic ou amateur de RPG ?
Tu trouveras ta place sur Tails Dreamer !
Revenir en haut Aller en bas
 
Batman, partie II (Batman Forever, Batman and Robin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bahamut Team Forum Jeux Vidéos :: Autres Médias :: DVD / Cinéma-
Sauter vers:  

Nos Partenaires :
Annuaire des ForumsForum Tails DreamerBlog Sonic et Compagnie créé par AlexiSonic, bouton hébergé par Archive-Host.comForum Sonic LandForumActifPub
Game Fever
Votez pour nous en cliquant ici ou là Top Sites Super Smash Bros Quest
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit